Mal au ventre et diarrhée : quelles solutions naturelles ?

Le mal de ventre et la diarrhée sont des malaises qui subviennent chez bon nombre de personnes.

Ils sont liés à de nombreuses causes telles qu’un manque d’hygiène, une mauvaise digestion ou une infection.

Bien qu’il existe de nombreuses solutions médicamenteuses pour soulager ces maux, les solutions naturelles toutes aussi envisageables.

Mal au ventre et diarrhée quelles solutions naturelles

Une alimentation adéquate

Le malaise étant un déséquilibre de l’organisme, une bonne alimentation est le premier remède à envisager.

Dans le cas d’un mal de ventre suivi de la diarrhée, il est conseillé d’opter pour les repas simples et digestes.

Enrichissez votre alimentation en glucides, en fruits et en légumes.

À titre d’exemple, on peut citer :

  • le riz,
  • les carottes,
  • les pommes de terre,
  • les bananes bien mûres,
  • les pois, etc.

Grâce à leurs apports en glucose et en sel, ces aliments ont la capacité de stopper la diarrhée.

Il est quand même indispensable de s’assurer la bonne cuisson de ces derniers.

Au contrario, vous limiterez la consommation de céréales, les noix et tout aliment gras dans les 2 jours qui suivent.

Aussi, une bonne hydratation permettra de dissoudre votre mal de ventre.

Vous trouverez plus d’infos sur lasante.net à propos des mesures d’hygiène à prendre.

L’anis étoilé

Encore appelé la badiane, l’anis étoilé est une épice qui dispose de nombreuses vertus.

Il permet de soulager de nombreux troubles digestifs dont le mal de ventre.

C’est un antispasmodique qui calme les coliques, les ballonnements et les spasmes intestinaux.

Par ailleurs, l’anis étoilé peut se consommer sous forme d’infusion ou d’huile essentielle.

L’infusion promet un résultat optimal à raison d’une consommation de 2 à 3 fleurs par tasse.

L’huile essentielle d’origan

Même si peu connue, l’utilisation de l’huile d’origan remonte à des années en arrière.

Elle est réputée pour ses propriétés antibactériennes et anti-infectieuses.

Elle est un antibiotique naturel qui agit principalement sur la flore intestinale.

En tant qu’antispasmodique, elle soulage des troubles gastriques et de la diarrhée.

Cependant, la consommation par voie orale de l’huile essentielle d’origan requiert l’avis d’un médecin.

Pour cela, vous pouvez opter pour les capsules disponibles au sein des capsules.

Il est conseillé une prise de 2 gélules 3 fois par jour en plein repas pendant environ une semaine.

L’huile essentielle de basilic tropical

Autrement appelé basilic exotique, l’huile de basilic tropical est un excellent allié pour le tube digestif.

Il favorise la bonne digestion et limite les reflux gastriques.

C’est un puissant antibiotique et antispasmodique qui prévient les infections et apaise les douleurs intestinales.

Son utilisation se fait par massage du ventre avec un mélange 3 gouttes de basilic à 6 gouttes d’huile végétale.

Le massage se fait avec la paume des mains et suivant le sens des aiguilles d’une montre.

Le vinaigre de cidre

De nombreuses études ont réussi à prouver que les crampes d’estomac peuvent être responsables d’un éventuel mal de ventre.

Principalement connu comme un ingrédient culinaire, le vinaigre de cidre est également un puissant allié de la bonne digestion.

Il soulage des maux de ventre grâce à la pectine qu’il contient.

Il est d’ailleurs considéré comme un antibiotique naturel.

Diluez une à deux cuillerées du vinaigre de cidre dans un verre d’eau et buvez-en 3 fois par jour.

Il nettoie l’intestin et stoppe rapidement la diarrhée.

Le charbon végétal

Le charbon végétal est un remède naturel réputé pour ses propriétés purificatrices.

Il se fixe facilement à l’intestin par le biais de ses actifs afin de réguler les échanges.

Il élimine les bactéries responsables de la fermentation de l’intestin et qui provoquent la diarrhée.

Le charbon végétal est disponible dans les pharmacies sous forme de gélules.

Il se prend 2 heures avant ou après les prises de médicaments afin de ne pas empêcher leur absorption.

De même, vous devez respecter le dosage idéal sous risque de constipation.

Pour conclure, il existe toute une panoplie de remèdes naturels pour soulager le mal de ventre ou la diarrhée.

Il revient à chaque patient de choisir la plus accessible et la plus compatible à son organisme.

Toutefois, il est important de respecter les dosages prescrits.


Articles connexes :

Douleurs au foie : comment purger son foie ?

Ventre gonflé et douleurs intestinales : que faire ?